Accueil Années 1940 La tempête qui tue [The mortal storm] (USA, 1940) de Frank Borzage

La tempête qui tue [The mortal storm] (USA, 1940) de Frank Borzage

0
0
193

The Mortal Storm 1940 anti-Nazi movie

Une famille allemande divisée (jusqu’au tragique) par l’arrivée au pouvoir d’Hitler.

Bel exemple de lucidité politique : Borzage analyse dès 1940 les ressorts du fanatisme nazi, dans le cadre d’un de ces mélodrames purs dont il a le secret. Ainsi le film n’a jamais l’épaisseur de trait d’un tract de propagande : on peut y voir une étude du totalitarisme au sens strict, s’opposant à l’empathie propre à la relation amoureuse. S’il fallait retenir une scène : lorsque James Stewart et Margaret Sullavan, atterrés, se détournent de la forêt de bras tendus pour le salut hitlérien dans l’auberge bondée, alors qu’un officier nazi (un juvénile Robert Stack) vient d’y faire irruption. Un travelling solennel et glaçant balaye la salle, isolant le couple naissant parmi le chœur des pantins.

Comme dans d’autres films de Borzage, muets ou parlants, les scènes d’amour comptent parmi les plus sincères et touchantes qu’il soit donné de voir au cinéma.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par notulescine
Charger d'autres écrits dans Années 1940

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le monde selon Garp [The world according to Garp] (USA, 1982) de George Roy Hill

Vie de T.S. Garp, fils illégitime d’une infirmière féministe, qui rêve de devenir éc…